Shizuma Ise

Guerrière de la famille Shizuma.

Description:

Âge :24 ans
Sexe :Féminin
Race :Humaine
Classe sociale :Noblesse guerrière
Titre :Shihan
Lieu de naissance :Meidel
Date de naissance :6 no Hazuki, 6228
Orientation sexuelle :Hétérosexuel
Conjointe :Miyahira Tsuyoshi
Famille :Shizuma Adera (mère, au Phaïon), Shizuma Hattoku (père), Shizuma Rise (sœur, au Phaïon), Shizuma Rikyu (frère), Miyahira Yuuna (fille)
Classe :Tao
Niveau :4
Compétences principales :Arts Martiaux, Athlétisme, Saut, Intimidation, Habileté Manuelle, Danse, Commerce
Armes :Mains nues
Apparence :8

Bio:

Pour ceux qui n’en ont pas l’habitude, Ise n’est pas une fille normale. Elle a du caractère, elle est bagarreuse et elle sait se faire une place. Malheureusement, ces caractéristiques ont bien joué contre elle dans une société telle que celle du Lannet. En effet, originaire du Phaïon, elle a suivi pendant longtemps les traces de sa mère. Son père s’y est rendu pour les campagnes militaires menées par le clan Takeshi et s’est retrouvé pris dans ces terres assez longtemps pour se trouver une femme exceptionnelle. Celle-ci provient du Phaïon même où elle a repris le dojo de son père. La petite famille a vécu pendant une dizaine d’années sur les terres continentales avant que le père ne soit rappelé par ses devoirs pour revenir servir à Inae. Il est revenu avec sa fille la plus vieille et son fils le plus jeune, laissant sa femme dans son pays d’origine avec la sœur jumelle d’Ise.

Elle qui avait un caractère fort a trouvé la vie difficile au Lannet, heureusement son père lui a appris jeune le respect de l’autorité et elle a su y trouver sa place, même si son cœur brûle de reprendre les arts martiaux. Elle accepte pour le moment de n’être que la femme de Miyahira Tsuyoshi, qu’elle considère comme un homme juste et bon, même si elle le sait difficile à percer. Elle sait que pour son père c’est quelque chose de très important, un grand honneur, et elle ne voudrait pas le froisser. Elle n’a pas partagé beaucoup avec sa nouvelle famille au sujet de sa vie au Phaïon, mais une partie d’elle aimerait bien revoir sa contrée natale. Elle exerce cependant chez la population locale une certaine fascination, si ce n’est que par la magnifique couleur de ses yeux, très pâle, tirant sur le vert bleuté.

Shizuma Ise

Les Lames de Mikoto Saraiyel Saraiyel