Miyahira Sukejiro

Héros de guerre établi au Phaion

Description:

Âge :45 ans
Sexe :Masculin
Race :Humain
Classe sociale :Noblesse guerrière
Titre :Shugo
Lieu de naissance :Sakame
Date de naissance :14 no Gogatsu, 6209
Conjointe :Junikatsu Kaneko
Famille : Miyahira Seiba (fils), Miyahira Kagae Oga (fils), Miyahira Senichi (frère)
Classe :Paladin
Niveau :7
Compétences principales :Combat, Équitation, Révocation, Commandement, Intimidation, Athlétisme, Style, Mémorisation, Tactique
Armes :Katana, Naginata, Wakizashi, Aikido, Yumi
Apparence :6

Bio:

Bien que plus jeune que son frère qui s’est voué plus à la vie politique, Sukejiro est certainement la véritable fierté de ses parents. Issu de la basse noblesse, il est très rapidement entré au service du daimyo de la province, apprenant de ses hommes le maniement des armes dès sa plus tendre enfance. Il était surtout poussé par son père et il cherchait toujours à l’impressionner, mais après la mort de ses parents, il a semblé un peu perdu. C’est à ce moment qu’il a rejoint son frère et son maître. Il s’éprit rapidement de la belle Kichi mais lorsque sa main fut offerte à Senichi, il ne prétendit en faire aucun cas.

Aussitôt que le shogun eut annoncé le désir de prendre le Phaion, il se joignit à la campagne, coupant les ponts avec sa famille, pour se rendre sur le continent, où, avec la petite compagnie d’hommes dépêché par sa famille. Il se démarqua particulièrement. Il se bâtit une vie dans le campement militaire qui devint avec les années comme une petite ville fortifiée, puis il fit son avancé dans ces terres relativement sauvage.

Il eut plusieurs maîtresses, mais c’est finalement le shôgun lui-même qui choisit sa femme, puisque son père n’était plus là pour le faire. Il proposa donc la main de son arrière-petite-nièce ou une autre relation lointaine, très positivement affiliée à la famille Minara. De leur union naquit, bien des années plus tard, un seul petit garçon qui laissa sa mère incapable d’avoir d’autres enfants.

Ainsi, Sukejiro mène toujours une vie plongée dans la guerre, tenant le fort sur le continent alors qu’il sait que le monde court à sa perte. Il essaie de visiter sa famille à Iwane au moins une fois aux deux ans, toujours heureux de voir ses neveux, ses nièces et aussi de voir le petit village qui grandit à vue d’oeil. Il entretient de bonnes relations avec les habitants dans de la province d’Inae que ceux du Phaion, car ils le voient, à juste titre, comme un héros de guerre, des pas bien difficiles à suivre pour ses deux fils.

Miyahira Sukejiro

Les Lames de Mikoto Saraiyel Saraiyel